Leave a Reply

Au fil des saisons, des jours et des heures, peu de villes revêtent des masques aussi variés que Montréal. À leurs rythmes, les caprices du climat habillent ou déshabillent cette métropole de mille parures de lumière, d’atmosphères et de postures.

Très peu de recherches artistiques ont mis en avant cette riche variété de visages contradictoires qu’arbore Montréal, ville indécise et fantasque qui hésite sans cesse entre intimisme et exubérance, élégance et chaos, simplicité et ostentation.